Je m'appelle ElisabethJe m’appelle Elisabeth

De Jean-Pierre AMERIS, Warner Home Video, France 3, 2007

Une petite fille de 10 ans, vivant mal la séparation de ses parents et le départ de sa soeur en pension, s’attache à un jeune autiste en fugue. Elle le cache dans la cabane du jardin de la maison familiale, voisine du home psychiatrique dont son père est directeur et dont le jeune homme s’est échappé. Un film tout en humanité et en émotion.

Snow cakeSnow cake

De Marc EVANS, MK2 Diffusion, 2007

Alex, quinquagénaire solitaire, prend en stop Vivienne, au hasard des routes enneigées de l’Ontario. Mais dans un grave accident de la route, l’adolescente meurt sur le coup. Rongé par un terrible sentiment de culpabilité, Alex part à la rencontre de Vivienne, Linda, une autiste aussi fantasque et différente que l’était la jeune file. pendant quelques jours, il partage le quotidien de Linda. un véritable parcours initiatique débute alors pour lui.

the big whiteThe Big White

Avec Robin WILLIAMS, Holly HUNTER, Giovanni RIBISI, Woody HARRELSON, Tim Blake NELSON, Alison LOHMAN,  Metropolitan, 2007

Paul Barnell, un employé d’une agence de voyages projette de séjourner dans une région au climat chaud aves sa femme atteinte du syndrome de Gilles De La Tourette (injures et tics verbaux permanents). Pour récolter l’argent nécessaire à un tel périple, ce dernier prétend être le frère d’un homme mort qui a souscrit une police d’assurance vie. Mais en devenant possesseur d’un million de dollars, le cadre moyen ne se doute pas que deux tueurs à gages se sont lancés à ses trousses… Avec Robin Williams et Holly Hunter.

Dennis van ritaDennis et Rita

De Hilde VAN MIEGHEM et Hugo VAN LAERE, Vlaams Audiovisueel Fonds, 2006

Dennis, un jeune handicapé mental, purge une peine de prison pour l’agression d’une jeune fille. L’annonce de sa libération ne fait pas que des heureux. A commencer par son père, André, qui se demande ce qu’il va faire de son fils. Seule sa mère se réjouit de sa libération mais la sœur de la victime commence une action de protestation contre “le monstre”. Le festival international de Shangaï a décerné à ce film le prix du meilleur scénario et le prix de la meilleure actrice à Els Dottermans. Ce film est en version originale en néerlandais et sous-titré en français.

blinkBlink

De Michael APTED, Universal Pictures, 2005

Elle a vu ce qu’elle n’aurait jamais dû voir… une opération donne la chance à Emma Brody de retrouver la vue. La première image que ses yeux verront mettra plusieurs heures à parvenir à son cerveau : ce sera celle d’un meurtre.

 

RayRay

De Taylor HACKFORD, Universal Pictures, 2005

Lauréat de 2 oscars, dont celui du Meilleur Acteur pour l’incroyable performance de Jamie Foxx, et nominé pour 4 autres, dont celui du Meilleur Film, “Ray” retrace la vie fascinante de Ray Charles. De ses modestes débuts à la renommée internationale, ce génie du jazz a su triompher face à l’adversité et a finalement bouleversé l’histoire de la musique. Enivrant et inoubliable, “Ray” est un film somptueux qui allie à merveille une histoire irrésistible, un jeu d’acteur d’une justesse incroyable et des scènes musicales d’anthologie. A signaler le bonus “Entrer dans la peau du personnage”.

MaldonneMaldonne

De Patrice MARTINEAU, TF1, 2005

A neuf ans, Juliette se déplace en fauteuil roulant et ne peut rien soulever, pas même sa tête. Elle est myopathe. Depuis qu’elle est en âge de comprendre, Juliette se sait responsable du départ de son père. Incapable d’affronter le diagnostic des médecins au sujet de la myopathie de sa fille, encore bébé à l’époque, il a préféré abandonner femme et enfant. Aujourd’hui, Juliette n’a qu’une obsession : trouver un nouveau mari pour sa maman. Joueuse assidue de belote, Juliette voit la vie comme une partie où chaque joueur doit faire de son mieux avec les atouts qu’il a en main, et cela même quand, comme dans son cas, il y a eu “maldonne” à la distribution des cartes…

CavalcadeCavalcade : l’histoire vraie de Bruno de Stabenrath

De Steve SUISSA, 55 Productions, 2005

Noctambule branché, dragueur impénitent et figure de la Jet-set, Léo dévore la vie comme d’autres la rêvent. Jusqu’au jour où tout bascule brutalement, un matin, au fond d’un ravin. Pour Léo commence alors une nouvelle vie dans un corps qui ne lui obéit plus. Parce qu’il s’est cru mort, Léo va se découvrir vivant. Parce qu’il n’a pas su toujours aimer, il va apprendre ce qui compte vraiment. Pour lui, bien plus qu’une fin, cet accident marque le parcours d’un homme qui, au milieu des siens, va tenter de reconquérir tout ce qu’il possédait, sans même le savoir. CAVALCADE est une histoire vraie adaptée du roman autobiographique de Bruno de Stabenrath (Réf. 7493 à la bibliothèque AWIPH) “Suissa a le mérite de ne jamais tomber dans la facilité du tire-larmes(…) Cavalcade vaut le détour pour la performance tout en sobriété de Titoff, mais aussi pour les prestations, bouleversantes de sincérité, de Marion Cotillard et de Maria Jurado” (Studio magazine)

 

Léon et olvidoLéon et Olvido

De Xavier BERMUDEZ, Xenix Film, 2004

Depuis la mort de ses parents, Olvido se retrouve seule pour s’occuper de son frère jumeau trisomique. Difficile de concilier une vie normale: travail, amour, loisirs quand il faut regarder à ce frère. Surtout quand celui ci fait tout son possible pour attirer l’attention de sa sœur en se faisant notamment renvoyer de son établissement spécialisé. Un film qui met en avant les sentiments parfois ambigus mais forts entre ces jumeaux si différents.

 

Les mots bleusLes mots bleus

CORNEAU Alain, ARP Sélection, 2004

Clara a peur des mots, elle ne lit pas et n’écrit pas. Sa fille Anna a peur des autres et ne parle pas. Vincent a peur de grandir… Mais il n’aura pas peur de les aimer. Un film sincère, pur et fort, porté par la prestation de deux acteurs exceptionnels : Sergi Lopez et Sylvie Testud. “Une histoire d’amour intense, portée par des comédiens exceptionnels” (Figaroscope)

l

AaltraAaltra

De et avec Benoît DELEPIN,  Gustave KERVERN, La Parti Production, OF2B, 2004

Un road movie en fauteuil roulant drôle et méchant. Deux voisins ennemis se retrouvent paralysés à l’issue d’une violente dispute. Commence alors pour eux une épopée improbable, faite d’une multitude de rencontres drôles et surréalistes, qui les mènera jusqu’en Finlande pour une rencontre mythique avec Aki Kaurismaki!

Dear FrankieDear Frankie

De Shona AUERBACH, Caroline WOOD,  Pathé Pictures, 2004

Lizzie et Frankie viennent de s’installer dans un petit village d’Ecosse. Pour que Frankie, atteint de surdité, ne souffre pas trop de l’absence de son père, Lizzie explique que ce dernier est marin au long cours. Une invention qui la pousse à écrire des lettres à son fils prétendument envoyées de pays lointains et exotiques. Jusqu’au jour où le vaisseau jette l’ancre à proximité du village…

les clefs de la maisonLes clefs de la maison

De Amelio GIANNI, Fox Pathé Europe, 2004

Paolo, quinze ans, est handicapé et n’a jamais connu son père. Après la mort de sa mère lors de sa naissance, il a été recueilli et élevé par son oncle et sa tante. Chaque année, il doit se rendre à Berlin dans un hôpital spécialisé. Et cette année, pour la première fois, c’est son père qui va l’accompagner. Avec Kim Rossi Stuart, Charlotte Rampling, Andréa Rossi. “Un très beau film sur l’amour filial, tout en tendresse et pudeur” (Figaroscope) “Un film remarquable d’émotion et de délicatesse” (Le Journal du dimanche)

the station_agentThe station agent. Les rencontres de Mr Mc Bride

De Thomas Mc CARTHY, Diaphana Films, 2003

Lorsque Finbar McBride, homme de petite taille peu loquace et passionné par les trains, hérite d’une petite gare perdue dans le New Jersey, il pense y couler une vie paisible et solitaire. Mais bien vite, lui tombent dessus Joe, un Cubain sympathique mais bavard, vendeur de hot-dogs, et Olivia qui, en multipliant les bourdes, s’avère être tout aussi envahissante. Fin va devoir rompre avec son mutisme.

i am samSam, je suis Sam  

De Jessie NELSON, Seven 7, 2003

A la naissance de la petite Lucy, sa mère la rejette et s’enfuit. L’enfant grandit avec son père, Sam, modeste employé de café qui n’a pas toutes ses facultés. Pour Sam, lucy est le centre du monde, l’objet de tous ses efforts, sa motivation. Après quelques années, les services sociaux décident pourtant de placer la fillette dans une famille d’accueil. Sam se retrouve alors seul, brisé, séparé de celle qu’il aime plus que tout. Rita, une brillante avocate, accepte de défendre son cas. Peu à peu, par delà les préjugés elle découvre l’exceptionnelle force du lien qui unit père et fille.

 

SurMesLevresSur mes lèvres

De Jacques AUDIARD, Pathé Pictures, 2001

Carla est secrétaire dans une boîte de promotion immobilière et en a assez. Mais que peut-on vraiment espérer quand on est une femme dans une société d’hommes, qu’on a 35 ans, un physique plutôt moyen et qu’on porte une prothèse auditive dans chaque oreille? La solution s’appelle Paul Angeli, le nouveau stagiaire qu’elle réussit à faire engager. Paul a 25 ans et aucune compétence dans la promotion immobilière. Il est même complètement nul. Mais il a d’autres qualités : c’est un voleur qui sort de taule et il a une belle gueule.

 

incassableIncassable

De NIGHT SHYAMALAN M. Touchstone Pictures, 2000

Unique survivant d’une effroyable catastrophe ferroviaire, David Dunn se demande pourquoi il a échappé à la mort sans même une égratignure. Un mystérieux étranger, Elijah Price, a une fascinante théorie pour tout expliquer. Une théorie qui menace de bouleverser à jamais la vie de David…

Code mercuryCode Mercury

De Harold BECKER, Universal Pictures, 1998

Art Jeffries, ancien agent du FBI, doit protéger Simon un enfant autiste de 9 ans qui a piraté le nouveau code du gouvernement fédéral réputé inviolable. Il est capable de déchiffrer MERCURY, le code crypté le plus évolué du moment développé pour plus d’un millard de dollar, ausi facilement qu’un enfant peut lire.L’aptitude exceptionnelle de Simon rend ce nouveau code secret beaucoup trop vulnérable, surtout si cette information parvenait aux oreilles d’ennemis de l’Etat qui pourraient alors capturer Simon et utiliser son savoir. Le responsable du projet Nick Kudrow ordonne alors l’élimination immédiate de l’enfant sous couvert de “menace pour la sécurité de l’Etat”. C’est sans compter sur Jeffries. Pourchassés par des tueurs à gages, Jeffries réalise rapidement qu’il ne peut faire confiance à personne et que leur seule chance de survie repose sur les connaissances de Simon pour déjouer le complot et révéler la vérité au grand jour.

le silence (2)Le silence

De Mohsen MAKHMALBAF, MK2 Diffusion, 1998

C’est l’histoire de Khorshid, un garçon aveugle de dix ans qui vit avec sa mère dans un petit village du Tadjikistan. Tous les jours, Nadereh, la petite protégée du luthier chez qui il est accordeur, vient le chercher a l’arrêt du bus pour le conduire à l’atelier. Elle est son regard. Khorshid est très attentif aux sons : l’eau, la rue, la colère, la peur, la beauté, … Ce sont les bruits de la ville et de la vie.

 

Assigné à résidenceAssigné à résidence

De Jean-Jacques BEINEIX. M6, 1997

Le 8 décembre 1995, Jean-Dominique Bauby, rédacteur en chef du magasine féminin Elle, fait une attaque au niveau du tronc cérébral : il est atteint du locked-in syndrome, totalement paralysé, il est prisonnier de son corps. Seul son œil gauche lui permet, d’un battement de paupière, de rester en contact avec le monde extérieur.

l

Professeur HollandProfesseur Holland

De Stephen HEREK, Interscope Communication, 1995

Glenn Holland est, au départ, un jeune compositeur ambitieux. Il s’installe en province avec son épouse, et afin de subvenir aux besoins du couple, il accepte contre son goût, à titre provisoire, un poste de professeur de musique dans une “Highschool”. Cette situation temporaire devient progressivement définitive, lorsque leur fils, Cole, nait affecté d’une déficience auditive, augmentant ainsi les nécessités financières du ménage. Au fil de la vie, il se trouvera que Glenn Holland est, en fait, malgré lui, taillé pour être un professeur de génie, de ceux qui marquent à vie. Le film combat aussi la fausse croyance selon laquelle les sourds sont incapables d’apprécier la musique.

Forrest GumpForrest Gump

De Robert ZEMECKIS, RTBF, 1994

A travers trois décennies agitées, Forrest vit une série d’aventures le propulsant de l’état de handicapé physique à celui de star du football, de héros du Vietnam au roi de la crevette, des honneurs de la Maison Blanche au bonheur d’une grande histoire d’amour. Forrest est le symbole d’une époque, un candide dans une Amérique qui a perdu son innocence. Son coeur dépasse les limites de son QI…

Gilbert GrapeGilbert Grape

De Lasse HÄLLSTRÖM, Bernard Dauman, 1993

Gilbert Grape est l’aîné d’une famille de quatre enfants. Après le suicide de son père, il doit s’occuper de sa mère devenue obèse, de ses deux sœurs et de son frère malade mental, Arnie. Son univers bascule lorsqu’il rencontre Becky…

l

Rain manRain man

De Barry LEVINSON, United Artists, 1989

A la mort de son père, Charlie Babbitt, homme d’affaires pressé, hérite d’une vieille Buick qu’il convoitait depuis longtemps mais se voit spolié de quelque trois millions de francs versés à l’Institution psychiatrique Wallbrook au profit d’un bénéficiaire anonyme. Charlie se rend a Wallbrook et découvre l’heureux bénéficiaire. Il s’agit de Raymond, savant autiste, celui qu’il appelait dans son enfance Rain Man, qui représente ses seuls souvenirs heureux et qui n’est autre que son frère.

freaks la-monstrueuse-paradeFreaks : la monstrueuse parade

De Tod BROWNING, Wallace FORD. Warner Home Video, 1932

Des êtres difformes se produisent dans un célèbre cirque, afin de s’exhiber en tant que phénomènes de foire. Une tentative de crime finit mal. A travers ce film de 1932, Browning montre que les « monstres » peuvent se montrer plus « humains » que les autres puisqu’ils sont capables d’accueillir à bras ouverts des « gens normaux » dans leur groupe, tandis que les vrais monstres n’en ont pas l’apparence. On est monstre dans les faits, dans les actes. Version originale sous-titrée en français.

Aller vers la bibliothèque en ligne